Que diriez-vous de devenir propriétaire d’un bien immobilier dans le quartier le plus chic d’Anglet ? Des plages de sable fin, la mer, la montagne ainsi que le célèbre et incontournable parcours de golf côtoient les immeubles de luxe Chiberta. Pour la concrétisation de votre projet d’achat, les crédits immobiliers s’avèrent nécessaires, et il en existe plusieurs. Toutefois, un apport personnel est vivement recommandé.

 

 

 

Un apport personnel de 10% au minimum

Il est tout à fait possible de contracter un crédit immobilier sans que vous soyez obligé d’apporter votre épargne personnelle. Toutefois, avec un apport personnel d’au moins 10% du montant total, votre demande de prêt sera vue d’un autre œil par votre banque. De plus, votre contribution vous fera bénéficier d’un crédit à conditions plus avantageuses. Sachez qu’il existe plusieurs moyens de se constituer un apport, dont l’épargne salariale et le Compte épargne logement ou CEL.

 

Différentes sources d’apport personnel

 

Parmi tant d’autres, les Plans d’Epargne Entreprise (PEE) et interentreprises (PEI) peuvent constituer un apport personnel complétant votre crédit immobilier pour l’acquisition d’une résidence principale. Les sommes que vous avez épargnées sont bloquées durant un certain temps, de 5 ans minimum.

Dans certains cas, il vous est possible de les débloquer en totalité ou partiellement, telle que l’achat d’un bien immobilier. Des pièces vous seront alors demandés, dont un justificatif de réservation de bien immobilier, disponible auprès de votre notaire ainsi qu’une attestation dans laquelle vous vous engagez à utiliser le bien acheté en résidence principale.

Pour sa part, le Compte Epargne Logement (CEL) vous permettra de bénéficier jusqu’à 23 000€ de prêt immobilier, remboursable sur 15 ans. Il peut être constitué à tout âge avec un dépôt minimum de 300€ et un versement d’au moins 75€ par la suite. La somme épargnée peut être retirée à tout moment, en laissant obligatoirement un solde de 300€ sur le compte.